Caroline Denos (Brest)

En résidence de création du 7 au 12 septembre pour Larsen/Sans fond, diffusion en janvier 2021 dans le cadre de Décadanse.

Caroline Denos (Brest)

En résidence de création du 7 au 12 septembre pour Larsen/Sans fond, diffusion en janvier 2021 dans le cadre de Décadanse - en partenariat avec la Carène

Danseuse contemporaine, chorégraphe et pédagogue, elle s'est formée depuis l'enfance, et envisage aujourd’hui sa pratique surtout à travers les dimensions de  partage, d’expérimentation  et d’intuition. Dans une perpétuelle remise en question et à travers une recherche sensible autant que sensorielle, elle aime s'associer et performer avec des artistes d'autres disciplines. Elle multiplie les ateliers auprès de publics allant de la petite enfance à la gériatrie en passant par le médico-social.

Caroline Denos se plonge dans le projet Larsen/Sans fond avec le musicien François Joncour. Dans ce diptyque de pièces courtes juxtaposées et performées en direct les artistes nous proposent une immersion sonore, une plongée dans l’obscurité des profondeurs de l’Arctique. Là-bas, dans le noir, les spectateurs vont pouvoir s’abandonner à l’écoute d’un set de musique électronique teinté de fulgurances luminescentes dans lequel le musicien et la danseuse interagissent en direct pour envelopper le public et l’embarquer littéralement dans une plongée sensorielle à l’énergie grandissante.

Un projet soutenue par La Carène et le Mac Orlan, et s’inscrivant dans le cadre de la coopération Nantes-Rennes-Brest, Itinéraire(s) d’artistes.

Dernière mise à jour le :