Emanuela Nelli (Brasparts)

En résidence de création du 24 au 28 septembre pour Hent… par les racines, diffusion le 24 janvier

Emanuela Nelli (Brasparts)

En résidence de création du 24 au 28 septembre pour Hent… par les racines, diffusion le 24 janvier

Emanuela danse depuis toujours…, et ses influences sont autant de rencontres humaines. Les chorégraphes évidement, Josef Nadj ou Charlotte Ikeda avec qui elle a travaillé, mais aussi les cinéastes, les plasticiens, les musiciens…
Toutes ces rencontres l’ont tissée. Hent… par les racines est l’expression vivante de cette toile.

Cette création collective s’ancre et se source d’un territoire : les Monts d’Arrée et réunit cinq scènes, toutes inspirées des forces primaires essentielles de cette nature. Brut. Tellurique. Mais paradoxalement, cette force est d’une singulière fragilité.

« Les forces économiques œuvrent à détruire aujourd’hui, l’élan vital… cette force primaire. Notre rôle d’artiste est de soutenir, d’aider cette élan vital à perdurer. Alerter… et réinjecter cette force qui se dessine et se lit sous la forme poétique ».

Une proposition en forme de toile artistique mêlant danse, musique, art plastique, cinéma et littérature dans laquelle la compagnie Méharées nous propose sa voie (hent en breton) qui passe nécessairement par nos racines.

Dernière mise à jour le :